Ignace de Loyola © jesuites.info

Ignace de Loyola © jesuites.info

« #SaintIgnace nous apprend l’humilité », tweet du pape François

Fête du fondateur des jésuites

Share this Entry

« #SaintIgnace nous apprend l’humilité », explique le pape François dans un tweet posté sur son compte @Pontifex_fr, ce 31 juillet 2020, en la fête du fondateur des jésuites, né en 1491 à Loyola et mort le 31 juillet 1556 à Rome.

« #SaintIgnace nous apprend l’humilité, qui nous rend conscients que ce n’est pas nous qui construisons le Royaume de Dieu, mais que la grâce du Seigneur agit en nous, fragiles vases d’argile dans lesquels il y a un trésor immense que nous portons et que nous communiquons », écrit le premier pape jésuite de l’histoire de l’Eglise.

Le portail des jésuites en français publie cette biographie:

Saint Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur de la Compagnie de Jésus, est fêté le 31 juillet. Il est l’auteur des Exercices spirituels, fruit de son désir d’aider les âmes pour “chercher et trouver Dieu en toute chose”.

Ignace naît en 1491, au château de Loyola en Espagne. C’est un jeune noble initié très tôt au combat des armes et à la vie des chevaliers. Blessé au siège de Pampelune en 1521. Il s’ennuie durant sa convalescence et lit finalement des livres sur la vie des saints et sur la vie de JésusC’est pour lui une révélation et il se convertit. Décidé à suivre le Christ, il prend la route en ermite et se retire à ManrèseIl y vit une expérience spirituelle dont il transpose l’essentiel dans les Exercices Spirituels.

Il étudie la théologie à Paris et partage la chambre de deux autres étudiants : Pierre Favre et François Xavier. Ils partagent ensemble le désir de mener une vie pauvre à la suite du ChristC’est à Paris qu’Ignace pose les premières fondations de la Compagnie de Jésus.

Ordonné prêtre à Venise en 1537, Ignace se rend à Rome la même année. Trois ans plus tard, en 1540, il y fonde la Compagnie de Jésus et est élu le premier Préposé Général. Ignace de Loyola contribue alors de différentes manières à la restauration catholique du XVIe siècle et la Compagnie de Jésus est à l’origine d’une nouvelle activité missionnaire de l’Église. Il meurt à Rome en 1556 et est canonisé par Grégoire XV en 1622.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel