Le pape Benoît XVI et son frère Georg Ratzinger © Vatican Media

Le pape Benoît XVI et son frère Georg Ratzinger © Vatican Media

Le pape émérite Benoît XVI en Allemagne auprès de son frère malade

Print Friendly, PDF & Email

Accompagné de Mgr Gänswein et de la sécurité vaticane

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Benoît XVI s’est rendu ce 18 juin 2020 en Allemagne, en Bavière, auprès de son frère malade, indique le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, dans l’après-midi.

Le pape émérite est actuellement à Ratisbonne, où il restera «le temps nécessaire», ce qui laisse entendre que l’état de son frère est jugé préoccupant: le pape émérite, qui se déplace difficilement, entreprend ce voyage en dépit de la menace toujours présente en Europe du coronavirus.

Evoquant cette «visite surprise», le diocèse de Ratisbonne écrit même : «C’est peut-être la dernière fois que les deux frères, Georg et Joseph Ratzinger, se voient dans ce monde.»

«Le pape émérite a pris la décision de rendre visite à son frère à Ratisbonne peu après avoir consulté le pape François», précise la même source.

Benoît XVI est accompagné de son secrétaire particulier Mgr Georg Gänswein, de son médecin, d’une infirmière, d’une femme consacrée du mouvement Communion et Libération (les Memores Domini tiennent la résidence du pape émérite au Vatican) ainsi que du vice-commandant de la Gendarmerie vaticane.

C’est la première fois que Benoît XVI quitte le Vatican depuis sa renonciation en 2013 : il avait passé quelques semaines à Castelgandolfo, puis était rentré demeurer au monastère Mater Ecclesiae, au cœur des jardins du petit Etat.

Son frère Georg Ratzinger, 96 ans, son aîné de deux ans, est prêtre: ils ont été ordonnés le même jour, le 29 juin 1951, et ce sera donc l’anniversaire de leur ordination lundi 29.

Georg Ratzinger est musicien, il a été chef de chœur à Ratisbonne pendant 30 ans, et il s’est rendu régulièrement en visite au Vatican auprès du pape émérite, notamment au moment de son anniversaire, et malgré son handicap: il est mal-voyant.

Il est l’auteur du livre: «Mon frère, le Pape» (Bayard, 2011) où il a recueilli ses souvenirs d’enfance, de la guerre, du concile, jusqu’au pontificat.

Le diocèse de Ratisbonne demande de respecter le caractère privé de «cette rencontre profondément personnelle», indiquant que c’est «le souhait sincère des deux frères» qu’on ne fasse pas de photos et qu’il n’y ait pas d’apparition publique.

Le diocèse invite toutes les personnes qui le souhaitent à «exprimer leur sympathie» par «une prière silencieuse pour les deux frères».

Le pape émérite de 93 ans a atterri à Munich ce jeudi 18 juin vers 11h45, se déplaçant poussé sur un fauteuil roulant. L’évêque de Ratisbonne, Mgr Rudolf Voderholzer l’a accueilli «chaleureusement» à l’aéroport de la capitale bavaroise et il l’a accompagné à Ratisbonne, jusqu’au séminaire diocésain où il résidera.

Le diocèse confirme que «la date de son retour n’est pas encore déterminée».

Pour sa part, Mgr Georg Ratzinger est soigné chez lui. Leur unique soeur, leur aînée, Maria, qui avait accompagné le cardinal Ratzinger à Rome, s’est éteinte en 1991.

Avec Anita Bourdin

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel