Le card. Turkson en visite au bidonville de Castel Romano © Vatican Media

Le card. Turkson en visite au bidonville de Castel Romano © Vatican Media

Le card. Turkson apporte du matériel sanitaire à un bidonville de Rome

Print Friendly, PDF & Email

Distribution de gants, des masques et de Paracétamol

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le cardinal ghanéen Peter K. A. Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, s’est rendu auprès d’une association et d’un bidonville de Rome (Italie), samedi après midi, 13 juin 2020, indique un communiqué de ce dicastère. Il a apporté du matériel sanitaire.

Le cardinal Turkson a rencontré, au centre «Polo ex Fienile», les bénévoles de l’association italienne 21 Luglio (21 Juillet), pour la lutte contre les discriminations et la défense des enfants.

«L’Association fournit chaque semaine de 250 à 300 colis alimentaires pour des enfants de 0 à 3 ans vivant dans les bidonvilles et dans les camps roms de la capitale», indique la même source, avec pour objectif de «lutter contre la malnutrition, surtout en cette période d’urgence due à la pandémie».

Le cardinal Turkson a distribué – avec la contribution de la Pharmacie du Vatican, partenaire de la Commission du Vatican pour la Covid-19 établi au Dicastère – 3 000 gants en vinyle, 6 000 masques chirurgicaux, 200 masques en tissu lavable, 500 paquets de Paracétamol.

Plus tard, dans l’après-midi, le cardinal Turkson a visité le camp rom de Castel Romano, où des colis familiaux ont été livrés dans certaines communautés du bidonville.

Visite du card. Turkson à l'association 21 Luglio @ facebook "Polo ex Fienile"

Visite du card. Turkson à l’association 21 Luglio @ facebook «Polo ex Fienile»

Le cardinal Turkson a transmis à toutes les personnes présentes, aux bénévoles engagés dans l’assistance aux communautés, aux familles et aux enfants des bidonvilles, «l’accolade paternelle» du pape François et «l’expression de sa proximité spirituelle en ce moment difficile et éprouvant» : «Comme le répète souvent le pape François, personne ne devrait être laissé pour compte. Nous sommes ici aujourd’hui pour témoigner notre soutien à tous ceux qui vivent des situations de souffrance et de vulnérabilité, et qui sont souvent oubliés, notamment dans ce moment d’urgence sanitaire, sociale et économique. Souvenons-nous que le développement intégral de l’homme est lié au soin de la Création: en échouant dans l’un, nous échouerons aussi dans l’autre.»

La visite du «Polo ex Fienile» et du camp de Castel Romano a été organisée par Carlo Stasolla, président de l’association 21 Luglio, engagée depuis longtemps dans l’assistance et l’accompagnement des populations rom et sinti: le cardinal leur a adressé «ses remerciements cordiaux».

Pour cette visite du «Polo ex Fienile» et du bidonville, le cardinal Turkson était accompagné de Mgr Gianpiero Palmieri, évêque auxiliaire de Rome pour le secteur-est et délégué à la Caritas, pour la Pastorale des migrants et des roms; le p. Giovanni De Robertis, directeur général de la Fondation Migrantes; Mgr Pierpaolo Felicolo, directeur de la Fondation Migrantes de Rome; Mme Maria Rosaria Giampaolo de l’hôpital pédiatrique Bambino Gesù, en lien avec le projet «Ne m’oublie pas» attentif aux besoins sanitaires des communautés présentes dans les bidonvilles.

Le card. Turkson en visite au bidonville de Castel Romano, capture @ Vatican Media

Le card. Turkson en visite au bidonville de Castel Romano, capture @ Vatican Media

 

 

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel