Messe au Stade du Caire, Egypte © L'Osservatore Romano

Messe au Stade du Caire, Egypte © L'Osservatore Romano

Egypte : le pape consacre son deuxième jour à la communauté catholique

Print Friendly, PDF & Email

Une messe et un temps de prière avec les prêtres et les consacrés

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Après une première journée de dialogue interreligieux et œcuménique, le pape François a consacré son deuxième jour de voyage en Egypte, le 29 avril 2017, à la communauté catholique du pays.
Dans la matinée, il a célébré une messe – en présence de 15 000 catholiques des sept rites – dans le stade militaire “Air Defense Stadium” du Caire. Des représentants du pape copte orthodoxe Tawadros II et de l’imam de l’université sunnite Al-Azhar, le cheik Ahmed Al-Tayeb, étaient également présents.
Durant l’homélie, le pape a encouragé à vivre « la vraie foi », qui « est celle qui nous rend plus charitables, plus miséricordieux, plus honnêtes et plus humains ». Ainsi « il ne vaut pas la peine de soigner l’apparence, car Dieu regarde l’âme et le cœur (…). Pour Dieu il vaut mieux ne pas croire que d’être un faux croyant, un hypocrite ! », a-t-il averti.
« Dieu n’apprécie que la foi professée par la vie, parce que l’unique extrémisme admis pour les croyants est celui de la charité ! Toute autre forme d’extrémisme ne vient pas de Dieu et ne lui plaît pas ! », a-t-il aussi lancé.
Après le déjeuner à la nonciature avec les évêques égyptiens, le pape s’est rendu au Séminaire patriarcal copte-catholique de Maadi, dans la périphérie sud du Caire, où il a rencontré les prêtres, les consacrés et consacrées ainsi que les séminaristes du pays. Quelque 1 500 personnes au total, qu’il a exhortées à ne pas avoir peur « du poids du quotidien, du poids des situations difficiles » : « Qui échappe à la Croix échappe à la Résurrection ! ».
Mettant en garde contre sept tentations, il a encouragé à être « une force positive… la lumière et le sel de cette société… la locomotive qui tire le train en avant, droit vers le but ».
Pour marquer cette rencontre, il a offert au séminaire une icône du Fr. Yousal Elsoryani, représentant le «Retour de la Sainte Famille de l’Egypte», inspirée de la tradition copte.
Puis le pape a rejoint l’aéroport de la capitale, d’où il a repris l’avion pour Rome, en remerciant le peuple égyptien de son accueil et son hospitalité « chaleureux ».

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel