Père Federico Lombardi SJ, Zenit HSM

Père Federico Lombardi SJ, Zenit HSM

Etats-Unis: combattre "les causes de cette violence horrible et absurde"

Print Friendly, PDF & Email

Le pape François condamne le massacre d’Orlando

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Le terrible massacre qui a eu lieu à Orlando, qui a fait de très nombreuses victimes innocentes, a suscité chez le Pape François et chez chacun de nous des sentiments très profonds d’exécration et de condamnation, de douleur, de trouble devant cette nouvelle manifestation d’une folie meurtrière et d’une haine insensée», indique le directeur de la salle de presse du Saint-Siège.
Une fusillade déclenchée dans une boîte de nuit de la ville d’Orlando (Floride), le «Pulse nightclub», dans la nuit de samedi 11 à dimanche, 12 juin, a fait 50 morts, dont l’assaillant, Omar Mateen, 29 ans, un Américain d’origine afghane, qui aurait fait allégeance à Daech, et 53 blessés. C’est le plus grand massacre de l’histoire des Etats-Unis.
«Le Pape François s’unit dans la prière et dans la compassion à la souffrance indicible des familles des victimes et des blessés et il les recommande au Seigneur afin qu’ils puissent trouver du réconfort», continue le P. Lombardi.
Il ajoute: «Nous souhaitons tous que les causes de cette violence horrible et absurde, qui trouble profondément le désir de paix du peuple américain et de toute l’humanité, puissent être déterminées et combattues efficacement et au plus vite.»
 
 
 
 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel