Bénédiction "silencieuse" du pape François

Print Friendly, PDF & Email

Respect des non-croyants

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François a donné une bénédiction, mais silencieuse, aux quelque 5000 représentants des media présents en la salle Paul VI du Vatican, samedi 16 mars 2013, respectant le fait que certains ne sont pas catholiques ou pas croyants. Un geste étonnant qu’il faut comprendre dans sa force positive.

« Je vous avais dit que je vous aurais donné de grand cœur ma bénédiction, a dit le pape en espagnol. Étant donné que beaucoup d’entre vous n’appartiennent pas à l’Église catholique, d’autres ne sont pas croyants, j’adresse de tout cœur cette bénédiction, en silence, à chacun de vous, respectant la conscience de chacun, mais sachant que chacun de vous est enfant de Dieu. Que Dieu vous bénisse. »

En effet, des journalistes de différentes confessions chrétiennes et de différentes religions non chrétiennes étaient présents à l’audience, ainsi que des non-croyants.

Ce geste qui respecte l’identité de chacun s’inscrit dans le sillage du «Parvis des gentils» de Benoit XVI et du respect de la liberté et du choix personnel très ignatiiens.

Mais, respectueux aussi de son identité et de l’identité des catholiques, le pape a bien donné sa bénédiction à eux et à leurs familles, mais de façon «silencieuse». Et non sans rappeler à chacun, croyants et non-croyants: «Chacun de vous est enfant de Dieu».

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel