Une parole de la Vierge Marie, à Pontmain, en 1871

Dans le cadre du mois de mai

« Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils se laisse toucher »

Pontmain (France), 17 janvier 1871, à un groupe d’enfants

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!