Un monastère, face à l’océan

La sainte famille de Jacut

Le martyrologe romain fera mémoire, demain, samedi 8 février, d’un saint breton, saint Jacut, abbé (VIe s.).

La sainteté était une tradition de famille: il est en effet le frère de saint Guénolé et de saint Guéthnoc. Leurs parents ne sont autres qu’un couple de saints, saint Fragan et sainte Gwen (Blanche).

Mais c’est saint Budoc, abbé à Youghal, qui acheva de le former à la sainteté, en Angleterre, d’où il fut ensuite chassé en même temps que son maître, par les envahisseurs Saxons.

Budoc devint évêque de Dol et Jacut fonda face à l’océan le monastère qui prit ensuite son nom.

La petite commune de Saint-Jacut-de-la-Mer, dans les Côtes d’Armor, lui doit aussi son nom. Erigée en commune en 1790, elle s’appela Isle-Jacut ou Port-Jacut, mais elle ne perdit jamais le patronage du saint, même pendant la Révolution.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!