Faire un don

Tu as des problèmes? Demande à Jésus de prier pour toi !

Homélie du matin, 3 juin 2014

« En ce moment, Jésus prie pour moi » auprès du Père : pour le pape François, c’est la certitude avec laquelle le chrétien est appelé à vivre. Il a invité qui a « des problèmes », à demander à Jésus de prier pour lui.

Lors de la messe de ce matin, 3 juin 2014, à Sainte-Marthe, le pape a commenté l’Évangile du jour, où Jésus « parle avec le Père et lui dit: ‘Je prie pour eux’ (Jn 17-1-11a) : Jésus « prie pour nous », il « prie pour l’Église ».

Il a invité à « penser à cette vérité, à cette réalité : en ce moment, Jésus prie pour moi. Je peux avancer dans la vie parce que j’ai un avocat qui me défend si je suis coupable et que je pèche… c’est un bon avocat défenseur ».

« Nous devons avoir confiance, être certains que Jésus en ce moment intercède devant le Père pour nous, pour chacun ». Mais « aujourd’hui, Jésus ne prie pas en parlant avec le Père : il montre au Père ses plaies et il prie avec ses plaies, comme s’il disait au Père: ‘Voici le prix pour eux ! Aide-les, protège-les. Ce sont tes enfants que j’ai sauvés, avec ces plaies’. »

« Sinon on ne comprendrait pas pourquoi après la résurrection Jésus aurait eu ce corps glorieux, très beau, sans les cicatrices de la flagellation, mais marqué par les plaies. Les cinq plaies. Pourquoi Jésus a-t-il voulu les porter au Ciel ? Pour prier pour nous. »

Celui qui en paroisse, en famille a « des nécessités, des problèmes », doit demander à Jésus de prier pour lui, a ajouté le pape en proposant une supplication en ce sens : « Jésus, prie pour moi. Montre au Père tes plaies qui sont aussi les miennes, ce sont les plaies de mon péché. Ce sont les plaies du problème que j’ai en ce moment ».

Ainsi la parole de Jésus à l’apôtre Pierre s’adresse aussi à chaque croyant : « J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas » (Lc 22,32).

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel