Syrie : le témoignage du Christ au prix de la vie

Mort de trois chrétiens à  Maaloula

Maaloula, un village chrétien – de quelque 5000 habitants l’été, où l’on parle la langue de Jésus, l’araméen, à 56 km au nord est de Damas, dans la montagne, à 1500m d’altitude, a été attaqué ces derniers jours par des groupes islamistes,  pour les chrétiens de Syrie, il est devenu une « terre de martyrs », rapporte l’agence vaticane Fides.

A Maaloula, il y a deux monastères importants, l’un grec-orthodoxe, Mar Thecla et un gréco-catholique, Mar Sarkis. C’est un lieu de pèlerinage.

Mais il se trouve sur le front entre des groupes jihadistes liés à al Qaida et l’armée syrienne.

Un témoin oculaire, une chrétienne hospitalisée à Damas qui a demandé à conserver l’anonymat pour des raisons de sécurité, a raconté à Fides l’histoire de trois chrétiens tués à Maaloula.

Des groupes armés ont pénétré le 7 septembre dans de nombreuses maisons, se livrant à des destructions et terrorisant les habitants, frappant toutes les images sacrées. Dans une maison, se trouvaient trois chrétiens gréco-catholiques, Michael Taalab, son cousin Antoun Taalab, Sarkis el Zakhm, le neveu de Michael, ainsi que le témoin qui raconte l’épisode, l’une de leurs parentes.

Les islamistes ont ordonné à tous de se convertir à l’islam sous peine de mort. Sarkis a répondu avec clarté : « Je suis chrétien et, si vous voulez me tuer parce que je suis chrétien, faites-le ». Le jeune homme a été abattu de sang-froid ainsi que les deux autres hommes. La femme a été blessée et a réussi à se sauver, avant d’être conduite à l’hôpital, à Damas.

« La mort de Sarkis a constitué un véritable martyr, une mort en haine de la foi » déclare à Fides l’une des religieuses de Damas qui aident les réfugiés de Maaloula, qui « demandent seulement de pouvoir rentrer chez eux dans la paix et la sécurité ».

Les obsèques des trois chrétiens de Maaloula ont été célébrées le 10 septembre à Damas en la cathédrale gréco-catholique par le Patriarche melkite, Grégoire III Laham, en présence d’évêques d’autres confessions chrétiennes.

Anita Bourdin avec Fides

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!