Faire un don
Messe chrismale à St Pierre, 18 avril 2019 © Vatican Media

Messe chrismale à St Pierre, 18 avril 2019 © Vatican Media

Statistiques : les flux migratoires de prêtres entre les continents

Note du Bureau central de statistiques de l’Église

Le Bureau central de statistiques de l’Église a préparé une brève note pour quantifier les flux migratoires des prêtres entre les continents, indique L’Osservatore Romano daté du 6 juillet 2019.

L’analyse concerne le clergé diocésain et fait référence à la situation statique constatée à quatre dates : 1978, qui sert d’année de référence, 2005, 2013 et 2017.

La mobilité des prêtres diocésains dans le monde en 2017 a concerné un peu moins de 19 000 personnes, soit à peu près autant qu’en 2013 et 21,3% plus que le mouvement de migration détecté en 2005. La comparaison avec l’année 1978, témoigne par contre d’une diminution significative de 25,9%.

Tout au long de la période examinée, l’Afrique et l’Asie ont présenté des soldes négatifs, c’est-à-dire que le nombre de prêtres diocésains arrivés et venant d’autres continents est toujours inférieur à celui des prêtres qui ont quitté ce continent.

L’Europe, pour les années 2013 et 2017, et l’Océanie, pour les années 2005, 2013 et 2017, ont présenté des soldes migratoires positifs. L’Amérique est le continent qui, pour toute la période examinée, montre un solde migratoire positif.

Dans la période de 1978-2017, les flux migratoires de prêtres diocésains entre les continents ont certainement joué un rôle important, mais plutôt limité dans l’Église catholique, explique la note. Le renforcement des mouvements migratoires de prêtres ne peut être exclu dans les années à venir.

Le texte ajoute aussi que les corps sacerdotaux européen et américain sont les plus anciens et affaiblis par des taux de renouvellement très bas. A l’avenir, les continents asiatique et surtout africain, où les candidats au sacerdoce sont en nette croissance, pourraient remplacer les fonctions exercées jusqu’à présent par les prêtres du vieux continent et de l’Amérique du Nord, garantissant une vigueur renouvelée aux équipes ecclésiastiques.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel