Russie: Nouvel ouvrage de Soljénitsyne sur l´antisémitisme

Un compte rendu de Fides

ROME, Lundi 30 juillet (ZENIT.org) – Aleksandre Soljénitsyne publie le premier volume d´un ouvrage intitulé « Deux cents ans ensemble », consacré à l´antisémitisme en milieu russe. Fides salue le caractère « historique du livre et annonce le second volume qui sera consacré aux rapports entre le monde juif russe, et la naissance de l´Etat d´Israël.

L´auteur parle de ce livre comme d´une « croix nécessaire » qu´il a voulu prendre sur lui à la fin de sa propre existence (il a 82 ans). « La reconstruction historique, indique Fides, souligne en effet les raisons qui ont amené la diffusion en Russie d´une mentalité antisémite, après l´annexion, par la Russie, de régions de la Pologne, à partir de 1771, ce qui avait amené plus d´un million de Juifs déportés jusque dans les territoires les plus au sud de l´Empire ».

A côté des raisons sociales et économiques, Soljénitsyne souligne aussi le facteur religieux. « Le monde de l´Orthodoxie, écrit Fides, aurait considéré que l´influence du judaïsme kabbaliste était dangereuse ; dans le même temps, les rigueurs des talmudistes auraient été l´occasion d´affrontements idéologiques, qui conduisaient au refus de la culture russe et à son auto-marginalisation.

Enfin, selon Soljénitsyne, l´ouverture des Juifs à des perspectives de réforme de la Russie, aurait été, à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, un des facteurs ayant préparé la voie à l´éclatement de la révolution.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!