Faire un don

« Réveillez le monde ! » : lettre apostolique « à tous les consacrés »

A l’occasion de l’ouverture de l’Année de la vie consacrée

« Réveillez le monde ! », demande une nouvelle fois le pape François aux personnes consacrées à Dieu dans le célibat pour le Royaume, à l’occasion de l’ouverture, dimanche, 30 novembre, de l’Année de la vie consacrée. Elle s’échevera le 2 février 2016.

En raison du voyage du pape en Turquie, c’est le cardinal préfet du dicastère romain pour la vie consacrée, le cardinal Joao Braz de Aviz qui présidera la messe d’ouverture, dimanche matin, en la basilique Saint-Pierre. Une veillée de prière est aussi organisée, samedi soir, à 19h, en la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Le pape a choisi une « lettre apostolique« , de 9 pages (format A 4), pour transmettre ce message à « tous les consacrés », en date du 21 novembre 2014, fête de la Présentation de la Vierge Marie au Temple de Jérusalem. La lettre est publiée par le Vatican aujourd’hui, 28 novembre, en italien.

Le pape indique notamment trois priorités pour la réalisation de la vocation d’une personne consacrée qui se propose de suivre le Christ de plus près en embrassant une vie selon les trois conseils évangélique de pauvreté, chasteté et obéissance:  « regarder le passé avec gratitude » – de façon à affermir son identité -; « vivre le présent avec passion », en vivant pleinement l’Evangile dans un esprit de communion;  « embrasser l’avenir avec espérance », sans se décourager.

Aux plus jeunes, le pape recommande de ne pas céder à « la tentation des chiffres » et de « l’efficacité ». Citant implicitement le pape Benoît XVI, il rappelle que la foi se communique « par attraction »: il s’agit donc de savoir transmettre « la joie et le bonheur » de la foi vécue en communauté. C’est cela qui fait grandir l’Eglise.  Le pape invite donc au témoignage de « l’amour fraternel », de la « solidarité », du « partage ».

Aux communautés, le pape recommande de créer des espaces où se vive « la logique évangélique du don, de la fraternité, de la diversité et de l’amour réciproque ». 

Enfin, le pape souhaite que cette Année de la vie consacrée soit l’occasion d’une plus grande collaboration entre les différentes communautés dans les domaines du service des pauvres, de l’accueil des réfugiés, de l’initiation à la prière, et l’annonce de l’Evangile.

Dès l’annonce de l’Année de la vie consacrée, il y a un an, le 29 novembre 2013, le pape avait utilisé cette expression de « réveiller le monde »: les personnes consacrées « sont des hommes et femmes qui peuvent réveiller le monde », affirmait le pape en recevant les membres de l’Union des supérieurs généraux (USG) au Vatican, soit quelque 120 supérieurs, à l’occasion de leur 82e Assemblée générale.

Le pape leur avait consacré aux trois heures au cours desquelles il a eu un long dialogue « fraternel ». La mission du consacrée est spéciale, disait le pape : « ce sont des hommes et femmes qui peuvent réveiller le monde. La vie consacrée est prophétie ».

Un décret du Grand pénitencier, le cardinal Mauro Piacenza, annonce la concession d’une indulgence plénière – aux conditions habituelles prévues par l’Eglise – pour la participation aux événements organisés à Rome par le dicastère pour al vie consacrée et dans les diocèse, aux jours dédiés à la vie consacrée, par la visite à la cathédrale ou une autre église conventuelle ou d’un monastère contemplatif, à l’occasion de la liturgie des Heures.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel