Faire un don

Raviver le « premier amour » de la première rencontre avec Jésus

Homélie du 24 avril 2015

« N’oubliez jamais la première rencontre avec le Seigneur qui a changé votre vie ! », exhorte le pape François dans son homélie de ce vendredi 24 avril, au cours de la messe du matin à la Maison Sainte-Marthe du Vatican.

La première rencontre avec Jésus c’est « ce premier amour que nous ne devons pas abandonner » , avertit le pape François : « Priez et demandez la grâce de la mémoire. ‘Seigneur, quand a eu lieu cette rencontre, ce premier amour?’ Pour ne pas entendre la réprimande que le Seigneur fait dans l’Apocalypse: ‘Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour’.» 

Le Christ, lui, ne « l’oublie jamais » tandis que « nous oublions souvent cette rencontre avec Jésus », dit le pape. Il invite à penser et à prier chez soi en se demandant : « Quand est-ce que j’ai senti le Seigneur vraiment proche de moi? Quand ai-je senti que je devais changer ma vie ou être meilleur ou pardonner à une personne? Quand est-ce que j’ai entendu le Seigneur me demander quelque chose? Quand ai-je rencontré le Seigneur? » « Parce que notre foi c’est une rencontre avec Jésus, souligne le pape, c’est le fondement de la foi: j’ai rencontré Jésus comme Saul (Paul) aujourd’hui. »

Le pape suggère de s’interroger même quotidiennement en s’adressant au Seigneur : « Quand m’as-tu dit quelque chose qui a changé ma vie ou quand m’as-tu invité à faire un pas en avant ? » « Et lorsque vous vous rappelez de cela, réjouissez-vous, car ce sont les souvenirs de l’amour », a affirmé le pape.

La rencontre de chacun avec Jésus est « unique », mais elle ressemble à « d’autres rencontres dont l’Évangile témoigne », a-t-il fait observer en suggérant : « Une autre belle tâche serait de prendre les Évangiles et de regarder ces nombreuses histoires, voir comment Jésus rencontre les gens, comme il choisit des apôtres … Tant de rencontres se passent avec Jésus. Peut-être certaines d’entre elles ressemblent à la mienne. Mais chacun a sa propre rencontre. »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel