Faire un don
Sainte Marthe, 23 mars 2020, capture @ Vatican Media

Adoration, Sainte Marthe, 23 mars 2020, capture @ Vatican Media

Prière du pape François pour une « communion spirituelle » (traduction complète)

« Puisse ton amour enflammer tout mon être pour la vie et pour la mort »

Le pape François a prononcé une prière pour la « communion spirituelle » des baptisés qui ne peuvent actuellement communier de façon sacramentelle, du fait de la pandémie, et suivaient sa messe matinale à Sainte-Marthe, ce lundi 23 mars 2020. La messe est exceptionnellement transmise en direct chaque matin par le Vatican, en raison de la pandémie.

Comme chaque matin désormais, le Saint-Sacrement est exposé dans l’ostensoir sur l’autel de la chapelle du Saint-Esprit, de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, pour un temps d’adoration silencieuse, qui s’achève en même temps que la messe par la bénédiction du Saint-Sacrement: le pape bénit solennellement dans toutes les directions, signifiant le monde, au-delà des murs du Vatican.

« Les personnes qui ne peuvent faire la communion sacramentelle font maintenant la communion spirituelle », a dit le pape avant de prononcer, toujours en italien, cette prière du cardinal espagnol Rafael Merry del Val (1865-1930):

« À tes pieds, ô mon Jésus, je me prosterne

et je t’offre le repentir de mon coeur contrit qui s’abîme dans son néant

en ta sainte présence.

Je t’adore dans le sacrement de ton amour, l’Eucharistie.

Je désire te recevoir dans la pauvre demeure que t’offre mon coeur ;

dans l’attente du bonheur de la communion sacramentelle,

je veux te posséder en esprit.

Viens à moi, ô mon Jésus, pour que je vienne à toi.

Puisse ton amour enflammer tout mon être pour la vie et pour la mort.

Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime. Ainsi soit-il.« 

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel