Faire un don

Pompéi: Dans la ville ensevelie, le sanctuaire du Rosaire

Fondé en 1891 par un avocat laïc, Bartolo Longo

ROME, mardi 7 octobre 2003 (ZENIT.org) – Le sanctuaire de la Vierge du Rosaire à Pompéi, où le pape s’est rendu ce mardi, est, depuis plus d’un siècle, un centre de pèlerinage né près de la célèbre ville romaine ensevelie par le Vésuve.

La ville antique de Pompéi fut détruite par l’éruption du Vésuve du 24 août 79 et ensevelie sous la cendre volcanique, explique aujourd’hui le Vatican Information Service (VIS, cf. www.vatican.va). La « Nouvelle Pompéi » fut construite 1.796 ans plus tard, à la suite du voeu fait en 1872 par l’avocat Bartolo Longo de bâtir une église à la Vierge du Rosaire.

Le complexe monumental du sanctuaire marial, comprenant la basilique, ses annexes et divers services d’assistance, fut à l’origine de la ville nouvelle construite près du site de la ville antique.

Bartolo Longo naquit en 1841 près de Brindisi (côte adriatique). Homme cordial, affable et intelligent, il était animé d’une grande dévotion. Après une crise de sa foi lors de ses études universitaires, il revint vers l’Eglise pour se consacrer aux oeuvres charitables et aux études
religieuses.

Lorsqu’il arriva à Pompéi en 1872, pour y administrer le domaine d’une riche veuve, la Comtesse Marianna De Fusco, il fut frappé par la misère humaine et religieuse des paysans. Il leur fit le catéchisme et diffusa la récitation du Chapelet, organisant ensuite des réunions catéchistiques
annuelles. C’est là que se fit sentir le besoin d’avoir un nouveau lieu de prière et un portrait de la Vierge comme référence. Il fit l’acquisition, à Naples en 1875, d’un tableau de peu de valeur, qu’il amena à Pompéi à la conclusion de la réunion annuelle.

Ce tableau, qui se trouve depuis au-dessus du maître-autel de la basilique, représente la Vierge à l’Enfant donnant le chapelet à saint Dominique et à sainte Catherine de Sienne.

De style néo-classique, la basilique du sanctuaire marial de Pompéi a été consacrée en 1891, seize ans après que Bartolo Longo ait commencé une quête auprès des paysans désireux d’avoir une église dédiée à la Vierge.

Chaque année, le sanctuaire de Pompéi est visité par des millions de fidèles et des milliers de grâces reçues, notamment des guérisons, y sont attribuées à Notre-Dame du Rosaire. Chaque 8 mai et chaque premier dimanche d’octobre, des milliers de pèlerins s’y rassemblent pour la Supplique à la Vierge.

Jean-Paul II est aujourd’hui, pour la seconde fois, à Pompéi en la fête de Notre-Dame du Rosaire (première visite le 21 octobre 1979). Le 26 octobre 1980, il a béatifié Bartolo Longo, décédé le 5 octobre 1926. Tertiaire dominicain, le bienheureux Bartolo a fondé les Soeurs du Rosaire de Pompéi et créé des foyers d’accueil pour les pauvres, les orphelins et les enfants de prisoniers.

© VIS

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel