Faire un don

Pologne : Le nonce confie sa mission à N.D. de Czestochowa

Mgr Migliore : La spiritualité mariale, une question centrale en Europe

ROME, Mardi 14 septembre 2010 (ZENIT.org) – Durant son séjour au sanctuaire national de la Vierge noire de Jasna Gora à Czestochowa, les 11 et 12 septembre, le nouveau nonce apostolique en Pologne, Mgr Celestino Migliore, a confié sa mission à Marie.

Le soir du 11 septembre, Mgr Migliore a participé à la traditionnelle prière mariale « Appel de Jasna Gora », organisée dans la Chapelle de la Vierge noire de Czestochowa.

C’est en présence de Mgr Stanisław Nowak, archevêque métropolitain de Czestochowa, des pères de Saint-Paul et des pèlerins venus pour l’occasion, que le nouveau nonce, a prié « pour les fils et les filles de la nation polonaise si chère à Marie » et a demandé que « chaque fils et chaque fille de cette terre que Toi, Marie, depuis des siècles, tu bénis, aides et protèges, soient bénis ».

Durant la prière Mgr Celestino Migliore a également demandé l’intercession de Marie pour toutes les familles et les jeunes de Pologne.

Après l’« Appel de Jasna Gora », Mgr Migliore a reçu en cadeau une copie de l’icône de la Vierge noire de Czestochowa des mains de Mgr Stanisław Nowak et du père Sebastian Matecki, vice-prieur de Jasna Góra.

Au début de la messe, Mgr Migliore s’adressant à ZENIT, a souligné que « Jasna Gora est un lieu d’une grande importance car la Vierge est la reine des cœurs, et donc la Reine dans le cœur des polonais ».

« Il était important pour moi, au début de ma mission comme nonce apostolique en Pologne, d’aller au cœur du peuple polonais », a dit Mgr Migliore.

« De même que sont importantes, a-t-il ajouté, l’affection et la prière du Saint-Père pour toutes les personnes malades et souffrantes. Dans le cœur de Marie on peut rencontrer tout le monde ».

A propos de la spiritualité mariale en Pologne et l’importance du culte marial pour l’Europe d’aujourd’hui, le nonce a précisé que « le sens de la dépendance de Dieu est le centre de la spiritualité mariale ».

Cette dépendance et le sens qui lui est donné, a-t-il expliqué, est une question centrale en Europe, si nous regardons les systèmes politiques, économiques, sociaux. Quand nous considérons la question des droits de l’homme nous voyons combien cette dépendance de Dieu est importante et voyons que sans elle tout s’écroule, tout s’effrite ».

« Marie et sa présence, ne sont pas seulement importantes, elles sont indispensables pour notre spiritualité et pour notre bonne coexistence pacifique et sociale », a conclu Mgr Migliore.

Dans la longue histoire de la présence d’envoyés et de nonces apostoliques en Pologne, Jasna Góra a toujours été le cœur du peuple polonais. Et, dans les siècles passés, le sanctuaire national de Jasna Gora à Czestochowa recevait déjà la visite de représentants du pape.

Parmi les visiteurs de Jasna Góra : Enée Silvio Piccolomini (devenu pape sous le nom de Pie II), Hyppolite Aldobrandini (Clément VIII), Emilio Bonaventura Altieri (Clément X), Benedetto Odescalchi (bienheureux Innocent XI), Antonio Pignatelli del Rastrello (Innocent XII), Achille Ratti (Pie XI), Lorenzo Lauri, Francesco Marmaggi et Józef Kowalczyk.

Achille Ratti avait été ordonné archevêque lors de sa nomination comme nonce quand il était à Varsovie et Giovanbattista Montini, qui deviendrait Paul VI, avait prêté service à la nonciature à Varsovie, de juin à octobre 1923.

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel