Parlement européen : une victoire pour la vie

Et pour la liberté de conscience et les droits des parents

Grégor Puppinck, Directeur de l’ECLJ et Président de l’Initiative citoyenne européenne « Un de Nous » (One of Us), salue « une victoire pour la vie, la liberté de conscience et les droits des parents » au Parlement européen.

Dans un communiqué, il se réjouit de la décision prise hier, 22 octobre, par l’Assemblée plénière du Parlement européen de ne pas adopter la résolution « Estrela » sur la  » Santé et les Droits Sexuels et génésiques « , et de renvoyer le texte en Commission.

Ce projet de résolution portait de très graves atteintes aux droits fondamentaux, en particulier à la vie, à la liberté de conscience et aux droits des parents.

Cette résolution, en recommandant à l’Union européenne de financer l’avortement dans les pays en développement, voulait contrer l’Initiative Un de Nous.

Il y a lieu de féliciter toutes les personnes et organisations qui se sont mobilisées et qui ont apporté la preuve qu’il est possible, au Parlement européen, de faire barrage à cette idéologie nocive. Il faut saluer également la prise de conscience et l’action courageuse de très nombreux députés.

Le rapport Estrela est à présent renvoyé en Commission, où il pourrait bien être « enterré » en raison de la fin prochaine de la législature. Il convient néanmoins de demeurer vigilent.

Finalement, l’Initiative Un de Nous -qui franchit ce jour le seuil des 1.400.000 signatures- a été renforcée par cet affrontement et cette victoire parlementaire.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!