Faire un don

« On ne peut aimer Dieu sans aimer le prochain »

Paroles du pape lors de l’angélus

« On ne peut aimer Dieu sans aimer le prochain et on ne peut aimer le prochain sans aimer Dieu », déclare le pape François lors de l’angélus de ce dimanche 26 octobre 2014 place Saint-Pierre.

Le pape a présidé la prière mariale en présence de dizaines de milliers de personnes, pour lesquelles il a médité sur l’Évangile du jour (Mt 22, 34-40) qui rappelle « que toute la Loi divine se résume dans l’amour de Dieu et du prochain ».

« Ces deux commandements sont inséparables et complémentaires, ce sont les deux faces d’une même médaille », a-t-il souligné : « On ne peut aimer Dieu sans aimer le prochain et on ne peut aimer le prochain sans aimer Dieu. »

Pour le pape, « le commandement de l’amour de Dieu et du prochain est le coeur duquel tout doit partir et auquel tout doit revenir et se référer » : « l’amour est la mesure de la foi, et la foi est l’âme de l’amour ».

Ainsi il n’est pas possible de séparer « la vie religieuse, la vie de foi, du service des frères », ni de séparer « la prière, la rencontre avec Dieu dans les Sacrements, de l’écoute de l’autre, de la proximité envers sa vie, spécialement envers ses blessures ».

L’amour des frères est d’ailleurs « le signe visible par lequel le chrétien peut témoigner de l’amour de Dieu au monde et aux autres ».

C’est la « loi de l’amour » ou « loi des deux visages, qui sont un seul visage » : « sur le visage de chaque frère, spécialement le plus petit, fragile, sans défense et nécessiteux, est présente l’image même de Dieu ».

Le pape a proposé un examen de conscience : « Combien aimes-tu ?… Comment est ta foi ? Ma foi c’est la façon dont j’aime ». Il s’agit aussi de se demander, en rencontrant son frère dans le besoin, si l’on est « en mesure de reconnaître en lui le visage de Dieu ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel