« Nous sommes terrorisés », confie l’évêque japonais de Sendai

Dans une interview à Radio Vatican

 ROME, Jeudi 17 mars 2011 (ZENIT.org) – « C’est très dur, nous traversons de très grandes difficultés », a confié à Radio Vatican Mgr Martin Tetsuo Hiraga, évêque de Sendai, le diocèse le plus touché par le séisme et le tsunami qui a dévasté le nord est du Japon, le 11 mars dernier.

« Dans les lieux touchés par le tsunami, la situation est vraiment terrible », a-t-il expliqué. « Les églises, les paroisses sur la côte, touchées par le tsunami, sont très éloignées de Sendai », si bien que « nous qui vivons à Sendai, nous n’avons pas encore réussi à joindre ces églises, parce que nous ne pouvons pas utiliser les lignes téléphoniques ». Mais « la situation n’est pas meilleure pour nous qui vivons à Sendai », a-t-il ajouté.

« Nous sommes terrorisés, je dirais simplement cela ». « Nous sommes perdus : comment faire face à cette situation, comment dépasser cette tragédie ? », s’est interrogé Mgr Tetsuo Hiraga. « J’espère que les gens de ma paroisse, que tous les Japonais seront capables d’affronter cette situation et de se relever de cette tragédie effroyable ».  

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!