Faire un don

« Ne cessez jamais de rêver », dit le pape aux enfants

« Quand nous ne rêvons pas, quand nous ne prions pas, quand nous n’écoutons pas la Parole de Dieu, notre cœur peut devenir comme de la glace », met-il en garde en recevant les 200 participants au « Train des enfants ».

« Quand nous ne rêvons pas, quand nous ne prions pas, quand nous n’écoutons pas la Parole de Dieu, notre cœur peut devenir comme de la glace », déclare le pape François aux enfants.

Pour la troisième fois, le pape a rencontré quelque 200 enfants du « Train des enfants », organisé par le « Parvis des Gentils », hier, samedi 30 mai 2015, en la salle Paul VI.

Cette année, un train spécialement affrété a acheminé des enfants de détenus en provenance de Rome, Civitavecchia, Latina, Bari et Trani (dans les Pouilles) jusqu’au Saint-Siège, sur le thème du “Vol”, afin d’« offrir à ceux qui vivent la séparation d’avec un parent détenu, une journée pour “s’envoler” et s’évader de leur réalité par l’imagination ».

Radio Vatican rapporte des extraits du dialogue entre le pape et les enfants, qui brandissaient des cerfs-volants multicolores : « Un enfant, un garçon, une fille, qui ne réussit pas à rêver est malheureux !… Parce que rêver ouvre les portes du bonheur… Au contraire, celui qui ne rêve pas est fermé, il a le cœur fermé, glacé, comme une pierre », a souligné le pape.

« Quand est-ce qu’un cœur peut devenir comme de la glace ou comme une pierre ? Quand nous ne rêvons pas, quand nous ne prions pas… Quand nous n’écoutons pas la Parole de Dieu et de Jésus », a-t-il expliqué.

Le pape a exhorté les enfants : « Ne cessez jamais de rêver ! Ni d’écouter la Parole de Jésus, car en écoutant la Parole de Dieu on grandit, son cœur s’élargit et on aime tous. »

Les enfants ont conclu par une prière à Jésus : « Ami Jésus, qui voulais être appelé ami des pécheurs, par le mystère de ta mort et de ta résurrection, donne-moi ta paix et libère-moi de mes péchés, afin que je t’apporte des fruits de charité, de justice et de vérité. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel