Mouvements/Prêtres: L´écueil de la cléricalisation des mouvements

Congrès du mouvement des Focolari

CITE DU VATICAN, Jeudi 28 juin 2001 (ZENIT.org) – Le pape Jean-Paul II rappelle que « ce serait une grave erreur si l´on tendait à une cléricalisation des mouvements »

Le pape a adressé un Message, en date du 21 juin, au cardinal James Francis Stafford, président du conseil pontifical pour les Laïcs, à l´occasion du Xe Congrès théologico-pastoral international organisé par le mouvement Focolari (26-29 juin), sur le thème: « Les mouvements ecclésiaux pour la nouvelle évangélisation ».

De nombreux « prêtres attirés par le caractère charismatique, pédagogique, communautaire et missionnaire qui caractérise ces nouvelles réalités ecclésiales » se trouvent en effet aux côtés des laïcs dans beaucoup de mouvements ecclésiaux, constatait Jean-Paul II.

Or, « ce serait une grave erreur si l´on tendait à une cléricalisation des mouvements, avertissait Jean-Paul II, comme si le témoignage et le ministère sacerdotaux devaient être offusqués puis assimilés à l´état laïc ».

Le pape constatait aussi la fraternité qui peut naître entre prêtres et laïcs dans les mouvements: « Touchés et attirés par le même charisme, disait-il, prêtres et laïcs partagent une expérience intéressante de fraternité entre Christifideles qui se confortent les uns les autres, sans jamais se confondre ».

« Leur efficacité, affirmait le pape à propos des mouvements, se manifeste lorsque ils trouvent dans les mouvements la ´lumière et la chaleur´ qui les aident à grandir dans une vie chrétienne fervente, avec notamment un véritable Sensus Ecclesiae ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!