Miséricorde et élection : les thèmes de la devise du pape François

Saint Matthieu et saint Bède le Vénérable

Miséricorde et élection sont les thèmes évoqués par la devise du pape François.

Le pape François, annonce aujourd’hui officiellement le Vatican, conserve en effet sa devise épiscopale : « Miserando atque eligendo » – « par miséricorde et par élection ».

Elle est inspirée par une homélie de saint Bède le Vénérable (672/673-735), docteur de l’Eglise, dans laquelle celui-ci commente l’appel de Lévi (Matthieu) par Jésus.

L’homélie de Bède le Vénérable dit: « Jésus vit un publicain et en le regardant avec un sentiment d’amour il le choisit en disant: Suis-moi » (Hom. 21; CCL 122, 149-151) [« Vidit ergo Iesus publicanum et quia miserando atque eligendo vidit, ait illi Sequere me »].

Le pape fait en effet remonter sa vocation à la fête de saint Matthieu (21 septembre), de 1953, lorsqu’il aurait renoncé à déclarer sa flamme à une jeune fille – rapporte sa sœur Maria Elena  – pour répondre à l’appel du Christ à le suivre dans la vie sacerdotale.

Lors d’une confession, il a dit avoir fait « l’expérience de la miséricorde divine » – thème de son premier angélus et de sa première homélie hier, 17 mars, au Vatican -, et il se sentit « appelé », à l’instar de saint Ignace de Loyola.

Objet de miséricorde et élu : ce sont donc les deux thèmes de la devise du souverain pontife qui conserve aussi son blason épiscopal.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!