Messe « tridentine » à Sainte-Marie Majeure: le dialogue continue

CITE DU VATICAN, Dimanche 20 avril 2003 (ZENIT.org) – Un signe de « réconciliation avec les Traditionalistes » est souligné aujourd’hui par la presse italienne.

C’est l’annonce de la célébration, le 24 mai prochain, de la messe en rite « tridentin », en latin, « dos au peuple », dans une grande basilique patriarcale, à Sainte-Marie Majeure – selon la possibilité donnée par l’indult de 1984.

Mais ce qui est surtout souligné, c’est que cette messe sera célébrée par le cardinal colombien Dario Castrillon Hoyos, préfet de la congrégation pour le clergé et président de la commission « Ecclesia Dei ». C’est au moins le signe que le dialogue continue.

La messe sera probablement célébrée dans la chapelle de la Vierge, parce qu’à l’autel principal, la tradition liturgique antique des grandes basiliques romaines a au contraire placé l’autel face au peuple.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!