Faire un don

Menace terroriste: la meilleure façon de répondre, c’est la douceur

Le pape dit sa préoccupation pour les fidèles

Pour le pape François, la meilleure manière de répondre aux menaces terroristes c’est “toujours la douceur”.

Il a répondu aux questions des journalistes sur le terrorisme et sur la propre sécurité, sur le vol Colombo-Manille, le 15 janvier.

“Pour moi, la meilleure façon de répondre aux menaces terroristes, c’est toujours la douceur. Etre doux, humble – comme le pain – sans agresser. Voilà où j’en suis, mais il y a des gens qui ne comprennent pas cela”, a déclaré le pape.

Face au spectre d’une éventuelle attaque terroriste contre le Vatican, il se dit « préoccupé pour les fidèles, vraiment »: « J’en ai parlé avec la sécurité vaticane : ici, sur le vol, il y a M. Giani chargé de cela, il est au courant du problème. Cela me préoccupe, me préoccupe pas mal.”

Et pour ce qui est de sa propre sécurité, il répond: “Est-ce que j’ai peur? Vous savez que j’ai un défaut : une belle dose d’inconscience. Parfois je me suis demandé : et si cela m’arrivait ? J’ai dit au Seigneur: Seigneur, je ne te demande qu’une grâce, que cela ne me fasse pas mal. Parce que je ne suis pas courageux devant la douleur, j’ai très très peur, ùais pas de Dieu.  Mais je sais qu’on prend des mesures de sécuroté, prudentes, mais sûres. Et puis on verra.”

Avec Anne Kurian et Constance Roques

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel