Liban : pour un chemin de réconciliation nationale

Le président Lahoud reçu par Jean-Paul II

CITE DU VATICAN, Vendredi 2 mars 2001 (ZENIT.org) – « Seul un authentique chemin de réconciliation nationale pourra permettre au pays de surmonter les difficultés actuelles et redevenir le « message » de coexistence entre des populations de cultures et de religiosités différentes ». C´est ce que réaffirme le porte-parole du Saint-Siège, M. Navarro Valls, à l´issue de la visite du président libanais au Vatican.

Le pape Jean-Paul II a en effet reçu ce matin en audience le président de la République du Liban, Emile Lahoud. M. Lahoud a ensuite été reçu par le cardinal Secrétaire d´Etat, Angelo Sodano, et par Mgr Jean-Louis Tauran, Secrétaire pour les Rapports avec les Etats.

« Les entretiens, disait M. Navarro Valls, ont offert l´occasion de réaffirmer les liens particuliers qui unissent le Liban et le Saint-Siège, qui désire que le pays puisse retrouver la place qui lui revient au Moyen Orient ».

« Le problème de ceux qui ont dû abandonner les régions du sud ces derniers mois ont retenu spécialement l´attention: on a souhaité que tous puissent retourner dans leurs maisons au plus tôt.

« En outre, ajoutait M. Navarro Valls, a été exprimé ce point de vue: seul un authentique chemin de réconciliation nationale pourra permettre au pays de surmonter les difficultés actuelles et redevenir le « message » de coexistence entre des populations de cultures et de religiosités différentes ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!