Faire un don
Visite du pape François @ operapadrepio.it

Visite du pape François @ operapadrepio.it

Les enfants de l’hôpital fondé par le Padre Pio attendent le pape

Le pape François visite l’hôpital samedi, 17 mars

Les enfants de l’hôpital « Maison du soulagement de la souffrance » (Casa Sollievo della Sofferenza) fondé par saint Padre Pio attendent le pape François : « Le service est en fête, car finalement ils verront le pape en chair et en os, a affirmé Lucia Miglionico, médecin-chef du service oncologique pédiatrique de l’hôpital, au correspondant du Vatican News le 15 mars 2018. Il y a donc une joyeuse agitation, comme seuls les enfants savent créer. Ils ont vraiment hâte qu’il arrive. »

Le pape François se rendra à l’hôpital demain, samedi 17 mars, à 10h, au cours de sa visite à Pietrelcina (diocèse de Bénévent) et à San Giovanni Rotondo (diocèse de Manfredonia-Vieste-San Giovanni Rotondo), en Italie, à l’occasion du 50e anniversaire de la mort du saint Padre Pio (1887-1968) et du centenaire de l’apparition sur son corps des stigmates de la Passion du Christ.

« De l’exemple que le pape François nous a donné au cours de son pontificat, a dit Lucia Miglionico, nous avons vu qu’il privilégie de manière spéciale la famille et les pauvres ; parmi les pauvres, il y a les malades et parmi les malades, il y a les enfants. Et les enfants malades d’un cancer, en particulier, sont les plus pauvres de tous. »

« À part lettres, panneaux, dessins », a raconté le médecin, les enfants « préparent de petites pensées spéciales pour le pape, des pensées spontanées ». « Hier, a-t-elle poursuivi, je voyais une des petites lettres des enfants dans laquelle il était écrit : « Saint-Père, je prie pour toi, mais toi prie pour ma grand-mère, car en ce moment c’est elle qui s’occupe de mon petit frère à la maison, car ma maman est avec moi à l’hôpital ». Voilà : je pense que le pape ne saurait accueillir plus belle prière que celle-ci dans ses mains et dans son cœur. »

À l’hôpital, a poursuivi le médecin, « à côté des soins médicaux il y a surtout les soins donnés avec un cœur maternel : dans notre service on vit une atmosphère de famille et de prière, comme Padre Pio voulait toujours qu’il y ait. Les enfants connaissent Padre Pio, surtout à travers les récits et notre manière de vivre ».

L’hôpital, voulu et créé par Padre Pio en 1956 et visité par le pape Benoît XVI en 2009, possède 22 lits et aussi un day-hospital qui accueille entre 15 à 20 enfants par jour. Le jour de la visite, le « pape y trouvera pas moins de 40 enfants qui sont actuellement en traitement », a dit Lucia Miglionico. Et puis il y aura sûrement des dizaines et des dizaines de nos enfants guéris qui seront là pour accueillir le pape en dehors du service ».

Une invitation à visiter l’hôpital a été portée au pape par Lucia Miglionico elle-même, au cours du Synode des évêques sur la famille de 2014, ou elle avait participé avec son mari comme auditrice. « J’ai pu porter au pape non seulement les salutations et les petites lettres de nos enfants, mais aussi une invitation spéciale à venir les voir, a raconté Mme Miglionico. Et le pape a dit : « Priez, il se peut qu’un jour cela se réalise »

Avec une traduction d’Océane Le Gall

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel