Faire un don

Le synode ne dégage pas de majorité sur trois paragraphes litigieux

Le pape fait publier le compte des voix paragraphe par paragraphe

Le synode ne dégage pas de majorité sur trois paragraphes litigieux du Rapport final du synode extraordinaire sur la famille, ce samedi après-midi, 18 octobre, au Vatican: ces paragraphes n’atteignent pas la majorité des deux tiers.

Il s’agit des paragraphes 52, 53 et 55 du Rapport soumis au vote. Ces paragraphes concernent la communion sacramentelle aux personnes divorcées et remariées, la communion spirituelle et l’homosexualité, qui « n’a rien à voir avec la famille ».

Chaque paragraphe a en effet été voté, sans débat, en assemblée générale et ces paragraphes n’ont pas obtenu la majorité des deux tiers nécessaire à leur adoption, soit sur 183 présents, 123 voix. Il faut cette « majorité qualifiée » pour parler de « consensus synodal », d' »expression » de l’assemblée synodale. 

A la suite du travail dans les 10 gcarrefous, l’assemblée avait examiné 470 amendements au texte intermédiaire de lundi dernier. 

Le pape a décidé que le texte soit publié avec les votes acquis pour chacun des 62 paragraphes, par volonté de transparence: mais ce n’est « pas un document du magistère, ni disciplinaire », mais « base ultérieure » d’une réflexion, « tout n’a pas eu le même consentement », a souligné le Père Lombardi.

Le paragraphe 52 (communion des divorcés remariés): a obtenu 104 voix, avec 74 « non ».

Le paragraphe 53 (la communion spirituelle): 112 voix et 64 « non ».

Le paragraphe 55 (l’orientation homosexuelle): 118 voix, 62 « non ».

C’est par décision du pape un document de travail que les évêques vont apporter aux conférences épiscopales: il servira de lineamenta pour le prochain synode, a annoncé le pape.

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel