Le président italien offre un concert à Benoît XVI

5e anniversaire de l’élection du pape

ROME, Lundi 12 avril 2010 (ZENIT.org) – A l’occasion du 5e anniversaire de l’élection de Benoît XVI, le président de la République italienne, M. Giorgio Napolitano, offrira un concert au pape le 29 avril.  

Le concert aura lieu à 17 h 30, dans la salle Paul VI du Vatican. C’est la deuxième fois que le président – issu de la mouvance communiste italienne – offre un concert au pape pour l’anniversaire de son élection, en signe de son estime. 

Au programme, trois symphonies : la symphonie en ré majeur de Giovanni Battista Sammartini (1700-1775), compositeur milanais de l’époque baroque, auteur de quelque 70 symphonies ; la symphonie n° 38 en ré majeur de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), appelée « Prague » parce que composée à Prague en 1786 ; et la quatrième symphonie (en si bémol majeur, opus 60) de Ludwig von Beethoven (1770-1827). 

Ces trois symphonies seront exécutées par l’orchestre des jeunes de Fiesole, sous la direction de Nicola Paszkowski. 

Le pape Benoît XVI a été élu le mardi 19 avril 2005, au second jour d’un conclave d’à peine plus de vingt-quatre heures : la fumée blanche est apparue sur le toit de la chapelle Sixtine à 17h56.  

A 18h35, le cardinal chilien, protodiacre, Jorge Arturo Medina Estévez, a annoncé publiquement de la loggia centrale de la basilique Saint-Pierre le traditionnel « Habemus papam » (« Nous avons un pape ») et révélant le nom du cardinal élu : Joseph Ratzinger qui avait choisi le nom de Benoît XVI. 

Avant sa première bénédiction apostolique « Urbi et Orbi », le nouveau pape a déclaré : « Chers frères et chères sœurs, après le grand pape Jean-Paul II, messieurs les cardinaux m’ont élu moi, un simple et humble travailleur dans la vigne du Seigneur. Le fait que le Seigneur sache travailler et agir également avec des instruments insuffisants me console et surtout, je m’en remets à vos prières, dans la joie du Christ ressuscité, confiant en son aide constante. Allons de l’avant, le Seigneur nous aidera et Marie, Sa Très Sainte Mère, est à nos côtés. Merci. » 

Anita S. Bourdin

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!