Faire un don
Mgr Giampietro dal Toso © ZENIT - by HSM

Mgr Giampietro dal Toso © ZENIT - by HSM

Le pape institue un Fonds d’urgence pour les suites de la pandémie

Grâce aux Œuvres pontificales missionnaires

Le pape François a institué un Fonds d’urgence grâce aux Œuvres pontificales missionnaires (OPM) afin d’aider les personnes et communautés frappées par la diffusion du Covid-19, indique l’agence vaticane Fides ce lundi 6 avril 2020.

Le pape a indiqué 750.000 USD comme contribution initiale pour le fond et a demandé à ces réalités de l’Église qui en ont la possibilité de contribuer à ce Fonds au travers des Œuvres pontificales missionnaires de chaque pays.

Le président des Œuvres pontificales missionnaires, Mgr Giampietro Dal Toso, a demandé aux Œuvres, « présentes dans chaque diocèse du monde, de faire leur possible pour soutenir cette initiative importante du Saint-Père. »

Mgr Dal Toso a expliqué que le Fonds avait été institué afin de rejoindre ceux qui sont seuls et sans aide : « Ce fonds a pour but de soutenir la présence de l’Église dans les territoires de mission, qui subit également les conséquences du coronavirus, a dit Mgr Dal Toso. Grâce à l’activité de l’Église consistant à annoncer l’Évangile et à aider concrètement au travers de notre vaste réseau, nous pouvons démontrer que personne n’est seul dans cette crise. En ce sens, les institutions et les ministres de l’Église jouent un rôle vital. Telle est l’intention du Saint-Père en constituant ce Fonds. Alors que tant de personnes souffrent, nous nous souvenons et nous rejoignons ceux qui pourraient n’avoir personne qui prenne soin d’eux, rendant ainsi présent l’amour de Dieu le Père. »

Le cardinal Luis Antonio G. Tagle, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, dont dépendent les OPM, a accueilli favorablement l’annonce de l’institution du Fonds d’urgence : « Dans le cadre de sa mission d’évangélisation, l’Église est souvent en première ligne face aux principales menaces contre le bien-être humain, a-t-il dit. Rien qu’en Afrique, il existe plus de 74.000 religieuses et plus de 46.000 prêtres qui gèrent 7.274 hôpitaux et cliniques, 2.346 maisons de retraite ou d’accueil pour personnes vulnérables et instruisent plus de 19 millions d’enfants au sein de 45.088 écoles primaires. Dans de nombreuses zones rurales, il s’agit des seuls fournisseurs d’assistance sanitaire et d’instruction. »

Fides indique que les contributions pour le Fonds d’urgence créé sur l’initiative du pape François peuvent également être versées sur le compte : IT84F0200805075000102456047 (SWIFT UNCRITMM) dont le titulaire est l’administration des Œuvres pontificales missionnaires, en précisant : Fonds Corona virus.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel