Faire un don
Pope Francis greets faithful during the Angelus of Monday 29th of June 2015

PHOTO.VA - OSSERVATORE ROMANO

Le pape François « témoin de la joie de l’Evangile »

Traduction intégrale du message du pape François à l’Equateur, à la Bolivie et au Paraguay où il se rend du 5 au 13 juillet: un message de joie et de tendresse.

« Je veux être un témoin de la joie de l’Evangile et vous apporter la tendresse et la caresse de Dieu » dit le pape aux trois pays d’Amérique latine dans lesquels il se rend dans quelques jours.

Le pape François a en effet adressé un message vidéo aux Equatoriens, aux Boliviens et aux Paraguayens, en préparation à son voyage du 5 au 13 juillet dans ces trois pays dans lesquels il voit des « nations sœurs ».

Il sera en Equateur du 5 au 7 juillet, en Bolivie du 7 au 9 juillet en Bolivie, du 10 au 12 juillet au Paraguay.

Le pape veut apporter l’amour de Dieu aux plus démunis : « Je veux être un témoin de la joie de l’Evangile et vous apporter la tendresse et la caresse de Dieu, notre Père, spécialement à ses enfants les plus nécessiteux, aux personnes âgées, aux malades, aux détenus, aux pauvres, à toutes les victimes de cette culture du rejet. »

Voici notre traduction intégrale du message du pape François.

Message du pape François à l’Equateur, à la Bolivie et au Paraguay

Chers frères et sœurs d’Equateur, de Bolivie et du Paraguay
Plus que quelques jours avant mon voyage. Mais avant d’arriver, je voudrais vous saluer et vous dire toute ma sympathie et ma bonne volonté. Je désire être avec vous, partager vos préoccupations, vous manifester mon affection et ma sympathie, mais aussi de me réjouir avec vous.
Je veux être un témoin de la joie de l’Evangile et vous apporter la tendresse et la caresse de Dieu, notre Père, spécialement à ses enfants les plus nécessiteux, aux personnes âgées, aux malades, aux détenus, aux pauvres, à toutes les victimes de cette culture du rejet. L’amour du Père, si miséricordieux, nous permet de découvrir sans limites le visage de son Fils Jésus dans chacun de nos frères, dans chacune de nos sœurs, dans le prochain. Il suffit juste d’être proche des autres. Comme Jésus l’a dit à ce jeune docteur de la loi quand il lui a demandé : « Et qui est mon prochain? » « Il suffit de faire comme le bon samaritain, vas-y et fais la même chose, approche-toi, ne l’évite pas. » 
Au cours de ce voyage je visiterai trois nations sœurs sur les terres du continent américain. La foi que nous partageons tous est source de fraternité et solidarité, elle construit des peuples, forme la famille des familles, encourage l’entente et le désir de s’engager pour la paix. 
Ces jours-ci, avant notre rencontre, je rends grâce à Dieu pour vous et demande que vous soyez persévérants dans votre foi, que vous ayez le feu de l’amour et de la charité et que restiez solides, accrochés à l’espérance qui ne déçoit jamais. Je vous prie d’unir vos prières aux miennes afin que l’annonce de l’Evangile arrive jusqu’aux périphéries les plus lointaines et fasse en sorte que les valeurs du Royaume de Dieu restent, encore aujourd’hui, un ferment pour la terre.
Que la Sainte Vierge, Mère de l’Amérique, veille sur vous et que le Seigneur vous bénisse. Merci, à bientôt, et s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi.

© Traduction de Zenit, Océane Le Gall

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel