La retraite de Carême au Vatican confiée au P. Ronchi, Servite de Marie

Le pape François l’a appelé au téléphone

Pope Francis as he leads a prayer at the statue of Virgin Mary during the annual feast of the Immaculate Conception at Piazza Mignanelli in Rome

ANSA - CLAUDIO PERI

Le P. Ermes Maria Ronchi, théologien italien, Servite de Marie, prêchera la retraite de Carême pour le pape François et la Curie.

La retraite aura lieu comme l’an dernier à une trentaine de kilomètres de Rome, à Ariccia, du dimanche 6 mars, après l’angélus, au samedi 12 mars.

Le père Ronchi a expliqué dans les colonnes du Messaggero Veneto comment le pape l’avait contacté : « L’appel du pape m’a pris par surprise. Ma première réaction a été l’étonnement, l’émotion. Quand il a dit qu’il devait me demander « une faveur », je lui ai répondu sans hésitation : « Mais bien sûr, dites-moi, quoi que ce soit dont vous avez besoin… » Ensuite, quand il a dit qu’il voulait m’inviter à organiser quelques rencontres de réflexion, j’ai essayé d’éluder la question en répondant que je n’étais pas sûr d’être la bonne personne, d’être à la hauteur de la tâche qu’il suggérait. »

Né à Racchiuso de Attimis le 16 août 1947, Ermes Maria Ronchi a été ordonné prêtre en 1973. La même année, avec d’autres religieux, il crée une communauté dans la province de Vicence (plus tard, transférée à Casale Monferrato). De 1991 à 1994, il est dans la communauté des Servites de Marie de Vérone. En 1994, après six mois de formation à Paris, il part à Milan où il est encore aujourd’hui, engagé dans plusieurs activités à l’église Saint-Charles et où il a dirigé le Centre culturel Corsia des Servites, fondé par Davide Maria Turoldo.

En 2007, il écrit les textes de la réflexion pour la veillée de la Rencontre nationale des jeunes qui rassemble 500 000 jeunes.

Il est professeur d’esthétique théologique et d’iconographie à la Faculté théologique pontificale des Servites, le « Marianum », à Rome.

Le 11 septembre 2012, il est nommé curé de la paroisse Saint-Charles à Milan.

Le P. Ronchi est l’auteur de nombreux livres sur des sujets bibliques et spirituels. Par ailleurs, il collabore avec plusieurs médias, dont Avvenire, le quotidien de la Conférence épiscopale italienne.

Il a dirigé l’émission « Les raisons d’espérer », dans le programme télévisé italien de culture catholique, en associant le commentaire de l’Évangile à une visite à une communauté d’inspiration religieuse et à la lecture d’un poème à la fin de l’émission.

Avec une traduction de Constance Roques

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!