Faire un don

La paix est par excellence le don que Dieu offre à l’humanité

Catéchèse liturgique de Jean-Paul II

CITE DU VATICAN, Mercredi 2 octobre 2002 (ZENIT.org) – La paix est par excellence le don que Dieu offre à l’humanité, promesse qui se révèle pleinement dans la parole du Christ à ses disciples: « Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix », expliquait aujourd’hui Jean-Paul II lors de l’audience hebdomadaire, Place Saint-Pierre.

Jean-Paul II a poursuivi le cycle de ses catéchèses liturgiques sur les psaumes et les cantiques des Laudes ce matin, en commentant le cantique du chapitre 26 d’Isaïe, « l’hymne suivant la victoire », que l’Eglise latine chante aux laudes du mardi de la 3e semaine liturgique.

C’est sous le soleil de l’automne romain que Jean-Paul II s’adressait à quelque 15.000 pèlerins d’une vingtaine de pays, dont des ingénieurs du groupe Solvay, que le pape saluait en évoquant son travail en usine lorsqu’il était jeune, et un groupe de pasteurs anglicans.

Le cantique d’Isaïe, expliquait Jean-Paul II, rappelle la « Cité du Salut exultant », qui ouvre ses portes « pour accueillir le peuple des justes ». Il constitue « une réflexion sur le cheminement du Juste », et une « déclaration d’adhésion à Dieu ».

Ainsi, remarquait le pape, « le don que Dieu offre aux fidèles est la paix, le don messianique par excellence, une synthèse de la vie dans la justice, la liberté et la joie de la communion ».

« Ainsi, méditant sur les promesses de Dieu, le fidèle est encouragé à marcher, jour après jour, dans les voies du Seigneur, espérant en Lui et en sa Parole, unique source de Paix ».

Les Pères de l’Eglise, continuait Jean-Paul II, ont vu dans ces promesses l’annonce des « paroles prononcées par Jésus des siècles plus tard: Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ».

Le pape citait en particulier le commentaire sur l’Evangile selon saint Jean de Cyrille d’Alexandrie qui « rappelle qu’en donnant la paix, Jésus a offert son propre esprit ».

Mais, après son Ascension, le Christ, concluait Jean-Paul II, « ne nous laisse donc pas orphelins car, grâce à l’Esprit, il reste parmi nous ».

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel