La culture de la paix exige réparation et réconciliation, rappelle le Saint-Siège

CITE DU VATICAN, Mardi 11 novembre 2003 (ZENIT.org) – La culture de la paix exige réparation et réconciliation, rappelle le Saint-Siège.

L’observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies, est intervenu lundi devant l’Assemblée générale de l’ONU à propos de la « Culture de la paix ».

Dans son discours, Mgr Celestino Migliore a rappelé – note la synthèse du Vatican Information Service – que « la paix se construit sur la confiance mutuelle, et que la confiance découle de la justice ».

« La paix, soulignait Mgr Migliore, exige la correction des erreurs, la réparation des abus, la réhabilitation des victimes et la réconciliation des parties offensées. Le processus conduisant à la paix nécessite le dépassement des obstacles entravant la justice, et ceci en vue de parvenir à la paix. Ce n’est que dans un climat de paix qu’une culture de la paix peut s’enraciner et grandir ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!