L’Eglise au Venezuela demande la fin de l’embargo contre Cuba

Déclaration du président de la Conférence épiscopale

ROME, Vendredi 22 février 2008 (ZENIT.org) – Après l’annonce que Fidel Castro renonçait à ses fonctions à la tête de l’Etat cubain, le président de la conférence épiscopale du Venezuela, Mgr Ubaldo Santana, a réclamé la fin de l’embargo contre Cuba.

Mgr Santana affirme que l’épiscopat vénézuélien a toujours soutenu le Saint-Siège qui demande la suspension du blocus contre Cuba, « car il s’agit d’une mesure injuste et inhumaine, qui provoque la faim et ne contribue en rien à renforcer la démocratie », précise un communiqué publié sur le web par le Conseil épiscopal latino-américain (CELAM).

Le président de la Conférence épiscopale du Venezuela souhaite que « la nouvelle situation permette la suspension du blocus et que le peuple cubain puisse se développer librement, dans le meilleur des systèmes démocratiques ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!