Japon: débat autour du « berceau des cigognes »

80 nouveaux-nés sauvés

Cinq ans après son installation dans un hôpital catholique du Japon, « la boîte à bébé » continue de faire débat, indique ce 15 février, « Eglises d’Asie » (EDA), l’agence des Missions étrangères de Paris.

Depuis sa création en 2007 à Kumamoto, le Konotori no Yurikago (コウノトリの揺り籠 – ‘Berceau des cigognes’) de l’hôpital Jikei, un établissement catholique, a recueilli un peu plus de 80 nourrissons et très jeunes bébés, précise l’agence.

Unique « boîte à bébé » du pays, ce système, qui permet à une mère de déposer anonymement son nouveau-né en vue d’une adoption future, continue toutefois d’être l’objet de critiques en dépit du fait qu’il a permis à des enfants non désirés de trouver un foyer.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant :  http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/japon/2013-02-15-cinq-ans-apres-son-installation-dans-un-hopital-catholique-ab-la-boite-a-bebe-bb-continue-de-faire-debat

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!