Italie : l’amitié du pape et du président

Giorgio et Clio Napolitano reçus par Benoît XVI

Benoît XVI a reçu en audience privée ce samedi 23 février au Vatican président italien, Giorgio Napolitano – en fin de mandat – , accompagné de son épouse, Clio: une rencontre sous le signe de l’estime et de l’amitié.

« Une rencontre particulièrement intense et cordiale », indique le Saint-Siège qui rappelle la « grande estime réciproque » et « l’amitié » qui lient le pape et le président.

Le président s’est fait l’interprète de la « gratitude » du peuple italien à l’égard de Benoît XVI pour la « proximité » manifestée dans les « moments cruciaux » et pour son « magistère religieux et moral ».

Il a assuré le pape que les Italiens continueront d’accompagner Benoît XVI de leur « affection » au cours de ces prochaines années.

Benoît XVI a remercié le président Napolitano et son épouse de « l’amitié » qu’ils lui ont manifesté et il a formulé ses souhaits pour « le bien de l’Italie », particulièrement en ces jours caractérisés par des « choix exigeants ».

Les Italiens doivent notamment voter pour renouveler le Parlement ce dimanche et lundi.

Le pape a offert au président une estampe représentant la basilique Saint-Pierre en construction.

Le président a offert au pape la première édition définitive des « Promessi sposi » (« Les fiancés »), le fameux roman d’Alessandro Manzoni. Feuilletant cette édition historique de 1840, le pape a affirmé qu’il le lirait.

Le président , avant de quitter la bibliothèque , a serré chaleureusement les mains du pape en répétant : « Stia Bene, stia bene » (« Portez-vous bien, portez-vous bien ») : « Vous aussi », a répondu le pape.

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné! Nous allons confirmer votre abonnement par courriel. S'il vous plaît vérifier votre dossier spam si vous ne le recevez pas bientôt.