Italie/CEI: Jean-Paul II recommande les familles au soin pastoral des évêques

Message pour les 50 ans de la conférence épiscopale

CITE DU VATICAN, Mardi 21 mai 2002 (ZENIT.org) – Jean-Paul II recommande les familles au soin pastoral des évêques italiens.

La conférence épiscopale italienne (CEI) qui fête son 50e anniversaire, a ouvert lundi à Rome sa 49e Assemblée générale. Le Message adressé par Jean-Paul II aux évêques d´Italie a été lu au commencement de l´assemblée par le cardinal Camillo Runi, président. Le pape, qui nomme le président de la CEI, et a donné au cardinal Ruini un troisième mandat souligne aussi « l´union particulière et la totale harmonie existant entre le Successeur de Pierre, Evêque de Rome et Primat d´Italie » et les évêques italiens, auxquels il a confirmé « affection, appui et proximité spirituelle ».

Jean-Paul II recommande aux évêques italiens de « continuer tout particulièrement à consacrer toute votre attention à la famille, à l´accueil et la défense de la vie, en développant la pastorale familiale et en soutenant les droits de la famille fondée sur le mariage ».

« Ayez toujours une grande confiance dans les jeunes, et ne comptez pas vos efforts en vue de favoriser leur bonne formation, au sein de la famille comme à l´école ou dans la communauté ecclésiale », ajoute le pape.

Soucieux de la famille et des jeunes, le pape souligne aussi l´importance pour les évêques de se consacrer « avec passion à la promotion d´authentiques vocations chrétiennes, au sacerdoce et à la vie consacrée tout particulièrement ».

Jean-Paul II évoque les deux millénaires « de tradition, de foi, de sainteté et de culture chrétiennes » de l´Italie, signalant que la CEI « a amplement contribué à conserver et raviver cet héritage ». Et de citer « la publication de nouveaux catéchismes pour la vie chrétienne » ou « la création de la Caritas italienne ».

Dans la ligne de l´action de cette très efficace Caritas, le pape encourage: « Continuez d´être des témoins crédibles de la solidarité et de généreux agents de la paix. C´est de la paix véritable que notre monde a un grand besoin, car il est toujours plus inter-dépendant et traversé par de profondes et tenaces divisions ». L´Italie, selon le pape, a également besoin de solidarité, afin de « donner sa contribution à des relations internationales plus justes ».

A propos de la situation de l´Italie en Europe, le pape conclut: « En vertu de son histoire, de sa culture, de sa présente vitalité chrétienne, l´Italie peut vraiment jouer un grand rôle pour que l´Europe en construction ne perde pas ses racines spirituelles, mais qu´elle trouve dans la foi vécue des chrétiens une inspiration et un encouragement à l´unité ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!