Il y a huit ans: élection de Benoît XVI

L’humble travailleur de la vigne du Seigneur

Il y a huit ans, le 19 avril 2005, les cardinaux élisaient le cardinal Joseph Ratzinger comme Successeur de Pierre : il choisissait le nom de « Benoît XVI » et se présentait comme « humble travailleur dans la vigne du Seigneur ».

Saluant une foule en liesse qui scandait déjà « Bendetto », avant la première bénédiction « Urbi et Orbi », le nouveau pape disait: « Chers frères et chères sœurs, après le grand pape Jean-Paul II, Messieurs les Cardinaux m’ont élu moi, un simple et humble travailleur dans la vigne du Seigneur. »

Il ajoutait: « Le fait que le Seigneur sache travailler et agir également avec des instruments insuffisants me console et surtout, je me remets à vos prières. »

« Dans la joie du Christ ressuscité, confiant en son aide constante, allons de l’avant: le Seigneur nous aidera et Marie, Sa Très Sainte Mère, est à nos côtés. Merci », avait-il ajouté.

Dans son dernier message aux cardinaux, le 28 février dernier, il s’émerveillait devant la vitalité de l’Eglsie.

Et il a publié ce message en 133 signes, au peuple de Twitter, au moment de se retirer, comme un testament spirituel: « Merci pour votre amour et pour votre soutien. Puissiez-vous expérimenter toujours la joie de mettre le Christ au centre de votre vie! »

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!