Il ne faut pas se résigner! La guerre n’est pas inéluctable!

CITE DU VATICAN, jeudi 13 février 2003 (ZENIT.org) – « Il ne faut pas se résigner! La guerre n’est pas inéluctable! », titre L’Osservatore Romano en français du 11 février dans l’éditorial ci-dessous (cf. http://www.vatican.va). Il a pour sous-titre: « La préoccupation du Pape face à la détérioration de la situation internationale ».

– Il ne faut pas se résigner! La guerre n’est pas inéluctable! –

Il ne faut pas se résigner. La guerre n’est pas inéluctable. Le cri passionné du « mendiant de la paix » s’élève à nouveau au-dessus du brouhaha sinistre et menaçant des « choeurs de guerre ». Son appel préoccupé à l’espérance déchire le « rideau » de sombre découragement qui semble avoir enveloppé le destin du monde. Précisément lorsque le « bruit » des machines de guerre devient plus grinçant, la voix de l’inlassable « gardien de la paix » devient plus claire et forte. Et si les stratégies de guerre commencent à se déployer dans toute leur froide humanité, le Pape ne cesse d’exhorter avec insistance les chrétiens et toutes les personnes de bonne volonté à « multiplier les efforts » en vue de contribuer à la « cause de la paix ». En recevant en audience, le samedi 8 février, un groupe d’Evêques et de prêtres, réunis à l’occasion du 35 anniversaire de la Communauté de Sant’Egidio, le Pape Jean-Paul II a demandé une fois de plus des gestes concrets de paix. Il a appelé à une mobilisation de prière de la part de tous les croyants pour invoquer le don de la paix. Il a demandé à l’humanité de se mettre en marche définitivement sur des sentiers « de dialogue, d’espérance et de réconciliation sincère ».

©L’Osservatore Romano

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel