Faire un don

Garde suisse : le colonel Graf, nouveau commandant

Il est au service du Vatican depuis 27 ans

Le pape François a nommé le 35e commandant de la Garde suisse pontificale, avec grade de colonel, en date du 7 février 2015 : le lieutenant-colonel Christoph Graf, 53 ans, juriste, originaire de Pfaffnau dans le canton de Lucerne.

Marié et père de deux enfants, il est au Vatican depuis 27 ans. Il était jusqu’ici vice-commandant et il succède au colonel Daniel Rudolf Anrig, qui a quitté ses fonctions fin janvier.

Entré en service comme hallebardier le 2 mars 1987, Christoph Graf a été instructeur des gardes, officier de liaison avec les autres forces armées, sergent-major et chef d’état-major du corps de garde.

Dans un communiqué publié sur leur site Internet, les évêques suisses félicitent le nouveau commandant « pour la tâche importante qui lui a été confiée ».

« Je voudrais remercier le pape François, pour la confiance qu’il m’accorde… Je suis très fier d’être à son service », déclare Christoph Graf au micro de Radio Vatican.

Il remercie aussi son prédécesseur, qui a « particulièrement amélioré les procédures de recrutement et la formation » : « nous lui sommes très reconnaissant pour son service au Corps ».

Évoquant les spéculations sur une « dissolution » de la Garde suisse, il confie : « le Saint-Père montre un grand intérêt à notre Corps, en plus de son affection et de son estime à notre égard. Je peux affirmer paisiblement que le Saint-Père ne pense pas à une décision en ce sens ».

Il raconte également sa prise de fonction : « Samedi après-midi, j’ai été accueilli par les membres du Corps et par les familles des gardes dans la cour d’honneur de notre caserne. Dans mon discours, j’ai recommandé à tous d’être unis dans la prière et la confiance dans le Seigneur, afin que la Garde continue et connaisse un bon avenir. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel