France : Une mission parlementaire « sur l’accompagnement de la fin de vie »

CITE DU VATICAN, Jeudi 2 octobre 2003 (ZENIT.org) – Une mission parlementaire « sur l’accompagnement de la fin de vie » a été officiellement créée en France, indique la revue de presse de la Fondation Jérôme Lejeune (www.genethique.org).

De son côté, la psychanalyste Marie de Hennezel doit remettre très prochainement à Jean François Mattéi son rapport sur la fin de vie.

Devant les députés de son groupe, Jean-Pierre Raffarin a assuré hier qu’il était « très favorable à un débat parlementaire sur les questions liées à la fin de vie » mais qu’il ne « voit pas matière à légiférer » : « on ne peut pas répondre à chaque problème d’actualité par la loi. La loi ne doit pas être, en tout cas, la réponse première ».
Christian Poncelet, président du Sénat, a déclaré : « je ne souhaite pas qu’on légifère sur ce sujet ». « J’ai été opposé à la peine de mort. La vie de nous appartient pas. En la circonstance, l’euthanasie, c’est une décision qui relève d’un conseil de famille, en concertation avec le corps médical.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!