France : Une mission parlementaire « sur l’accompagnement de la fin de vie »

CITE DU VATICAN, Jeudi 2 octobre 2003 (ZENIT.org) – Une mission parlementaire « sur l’accompagnement de la fin de vie » a été officiellement créée en France, indique la revue de presse de la Fondation Jérôme Lejeune (www.genethique.org).

De son côté, la psychanalyste Marie de Hennezel doit remettre très prochainement à Jean François Mattéi son rapport sur la fin de vie.

Devant les députés de son groupe, Jean-Pierre Raffarin a assuré hier qu’il était « très favorable à un débat parlementaire sur les questions liées à la fin de vie » mais qu’il ne « voit pas matière à légiférer » : « on ne peut pas répondre à chaque problème d’actualité par la loi. La loi ne doit pas être, en tout cas, la réponse première ».
Christian Poncelet, président du Sénat, a déclaré : « je ne souhaite pas qu’on légifère sur ce sujet ». « J’ai été opposé à la peine de mort. La vie de nous appartient pas. En la circonstance, l’euthanasie, c’est une décision qui relève d’un conseil de famille, en concertation avec le corps médical.

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!