France : Identité de l’embryon, Mgr d’Ornellas interpelle les sénateurs

Les enjeux des diverses expérimentations

ROME, Mercredi 13 avril 2011 (ZENIT.org) – Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, interpelle les sénateurs français sur l’identité de l’embryon humain dans une tribune du Figaro, indique « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Mgr d’Ornellas fait parler l’embryon humain et met en évidence toutes les interrogations qu’un embryon humain pourrait soulever quant à la responsabilité des adultes vis-à-vis de lui, vulnérable par excellence.

Ces interrogations fondamentales font référence aux enjeux des diverses expérimentations sur l’embryon humain, du diagnostic prénatal, de l’assistance médicale à la procréation avec donneur, du diagnostic préimplantatoire pratiqué en vue de guérir un aîné (« bébé du double espoir »),  et des désirs des adultes qui tendent à instrumentaliser la conception d’un enfant et à regarder celui-ci de plus en plus comme un dû.

Source : Le Figaro 12/04/11

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!