France/Corse: « Utiliser d´autres armes que celles qui détruisent et qui tuent »

Appel de Mgr Lacrampe

ROME, Vendredi 27 juillet (ZENIT.org) – « Il est temps, pour l´avenir de la Corse, d´utiliser d´autres armes que celles qui détruisent et qui tuent », exhorte Mgr André Lacrampe, archevêque d´Ajaccio au lendemain des deux derniers attentats.

Dans un communiqué de mardi dernier, 24 juillet, Mgr Lacrampe condamne les attentats en Corse: « Deux attentats, à quelques jours d´intervalle, ont touché des casernes de forces de police et de gendarmerie. En plein jour, avec des risques graves pour les personnes. Il faut le dire et le redire : de telles méthodes sont inacceptables ».

C´est pourquoi il lance cet appel: « Au nom de la communauté chrétienne, pour le service de la paix dans la vérité et la justice, il nous faut à nouveau insister : il est temps, pour l´avenir de la Corse, d´utiliser d´autres armes que celles qui détruisent et qui tuent ».

Il souligne le souci « légitime » des familles pour « leurs proches détenus ». Il ajoute: « Des élus et responsables de l´Etat s´en préoccupent ».

Mais il souligne en même temps les effets négatifs de la violence pour la construction du « dialogue »: « Des actes, tels que ceux qui viennent d´être commis, ne peuvent que compromettre la paix et le développement à un moment où les uns et les autres sont engagés dans une délicate démarche de dialogue ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!