Fermeture du patriarcat de Bagdad endommagé par les bombardements

Le personnel est évacué

CITE DU VATICAN, Vendredi 28 mars 2003 (ZENIT.org) – Le Patriarcat catholique chaldéen de Bagdad a subi des dégâts à cause des bombardements et il a dû être fermé, indique l’agence missionnaire italienne Misna.

Le personnel du patriarcat s’est transféré dans des lieux relativement moins exposés.

La nouvelle a été confirmée à Misna par « Teleradiopace », au cours de sa lecture de l’appel des chefs des Eglises chrétiennes d’Irak.

« Teleradiopace », service radio-télévisé du diocèse italien de Chiavari (province de Gênes), a reçu l’information de Mgr Emmanuel-Karim Delly, évêque auxiliaire et proto-syncelle des Chaldéens de Bagdad, qui est à présent logé chez Mgr Shlemon Warduni, évêque auxiliaire et syncelle des Chaldéens de Bagdad.

Il est fort à craindre que les communications, déjà problématiques ces derniers jours, ne deviennent extrêmement difficiles, précise Misna.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!