Europe : le pape François lauréat du Prix Charlemagne 2016

La construction européenne

Lombardi announces Award Carlomagno to Pope Francis

ZENIT - HSM

Le prix Charlemagne 2016 a été attribué ce mercredi 23 décembre au pape François.

Ce prix international annuel décerné par la ville allemande d’Aix-la-Chapelle récompense le pape pour son « message d’espoir et d’encouragement » aux Européens.

Le Prix, qui « récompense tous les ans une contribution exceptionnelle à l’unification européenne », lui sera remis à Rome à une date qui n’a pas encore été retenue.

Avec l’attestation, une médaille est aussi attribuée : elle représente Charlemagne, empereur d’Occident de 800 à 814, sur son trône.

Le comité chargé de désigner le lauréat, composé de responsables de la ville, insiste notamment sur le discours prononcé par le pape devant le Parlement européen le 25 novembre 2014 : « L’heure est venue de construire ensemble une Europe qui tourne, non pas autour de l’économie, mais autour de la sacralité de la personne humaine, des valeurs inaliénables », avait dit le pape François.

« Le pape interprète ce prix non pas comme quelque chose donné à lui-même pour l’honorer, mais comme une occasion pour un nouveau message d’engagement pour la paix, dédié et adressé à l’ensemble de l’Europe », a expliqué à l’antenne de Radio Vatican le père Federico Lombardi, directeur du bureau de presse du Vatican. En effet, habituellement Jorge Mario Bergoglio n’accepte pas de Prix.

Ce Prix est « une occasion pour le pape de prier ensemble pour la paix, avec tous les peuples et les personnes de bonne volonté qui manifestent le désir, l’engagement de construire la paix sur le continent et également dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Le pape Jean-Paul II est le premier pape à avoir reçu, en 2004, ce prix international en reconnaissance de son engagement personnel ainsi que de l’engagement du Saint-Siège en faveur de l’unité entre les peuples d’Europe.

Le père Lombardi estime qu’il est « significatif » que le pape François, « le premier pape non européen », reçoive ce « grand prix européen ». L’attribution du prix indique « la vocation mondiale de l’Europe », « car le pape François parle en ce moment du monde entier, avec l’encyclique Laudato Si’, avec son discours sur la paix au monde, sur le dialogue interreligieux, sur la solidarité entre tous les peuples », a dit le père Lombardi.

Le Prix Charlemagne 2015 avait été attribué au président du Parlement européen, Martin Schulz.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!