Faire un don
Cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, WIKIMEDIA COMMONS - Missmarple76

Cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, WIKIMEDIA COMMONS - Missmarple76

Environnement sain : familles en bonne santé, par le card. Turkson

Discours du président du Conseil pontifical Justice et Paix à la Rencontre des familles à Philadelphie.

« L’environnement doit être sain pour maintenir les gens en bonne santé », déclare le cardinal Turkson.

Le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix, a évoqué son intervention de jeudi 24 septembre à la Rencontre des familles à Philadelphie au micro de Radio Vatican.

Dans son discours à la Rencontre des familles sur le thème : « Le soin de la Création : le pape François et la gestion environnementale », le cardinal Turkson a souligné que la famille d’aujourd’hui était vulnérable du point de vue économique et du point de vue plutôt écologique, environnemental.

« Le point de vue économique, c’est-à-dire, comment gérer les richesses du monde, a-t-il expliqué, les richesses mises à notre disposition » : « Nous devrions tous avoir accès aux biens de la terre. Mais en cela, vous pouvez toujours motiver un peu de gens, partant du principe de la fraternité, pour  maintenir et promouvoir la dignité que nous avons tous au même degré. »

Du point de vue écologique, il s’agit « non seulement de l’accès à la nourriture, mais aussi du droit de cultiver la nourriture, a souligné le cardinal. Ces deux aspects doivent être traités ensemble ».

« L’environnement doit être sain pour maintenir les gens en bonne santé, a résumé l’archevêque africain. Dans toutes ces questions de l’écologie il  y a aussi un aspect écologique de la santé de l’homme. »

Mgr Turkson a parlé de « produits chimiques utilisés dans l’agriculture » qui rendaient la nourriture « non sécurisée » : « Nous ne parlons pas seulement de la sécurité alimentaire, la sécurité alimentaire c’est la sécurité alimentaire, parce que tous les aliments ne sont pas sains. Nous devons tenir compte de ces deux conditions, de  la sécurité alimentaire, mais aussi de la sécurité même de ce que nous consommons. »

« La personne humaine est créée pour vivre dans un environnement que… nous appelons la Terre ou la Création, a dit Mgr Turkson. Une forme juste pour vivre dans cette maison serait également la possibilité de cultiver la terre. L’agriculture devient une expression de notre travail afin de donner une partie de cette richesse pour la subsistance de la vie des personnes. »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel