Egypte: Les Patriarches Orthodoxes souhaitent des « réunions fraternelles"

Stéphanos II Ghattas, patriarche d´Alexandrie des Coptes

CITE DU VATICAN, Mercredi 10 octobre 2001 (ZENIT.org) – Egypte: Les Patriarches Orthodoxes souhaitent des « réunions fraternelles », expliquait S.B. Stéphanos II Ghattas, C.M., patriarche d´Alexandrie des Coptes (Egypte), qui soulignait les progrès des relations œcuméniques.

« Bien que, apparemment, le Dialogue oecuménique, après l´enthousiasme des années après Vatican II, ne réponde pas assez aux attentes du peuple chrétien, il n´en reste pas moins vrai que beaucoup a été fait en ce domaine, avec beaucoup de Coeurs d’espérance », affirmait d´emblée le patriarche.

Il expliquait: « Outre ce que chaque Evêque entreprend en ce sens dans son Eparchie – et ce que fait le Conseil des Eglises du Proche-Orient, dont fait partie l´Eglise Catholique, notre symposium annuel des sept Patriarches Catholiques d´Orient invite nos frères les Patriarches Orthodoxes – grec, syrien et arménien – à une journée de rencontre fraternelle, et ils y répondent bien volontiers. Beaucoup de points pastoraux ont été réglés (Baptême, mariage, enseignement catéchétique) et de problèmes qui nous séparaient ont été résolus. Le dialogue de la vie a été instauré entre les Chefs et les fidèles des diverses Eglises Catholiques et Orthodoxes. Et même, dans notre dernière réunion annuelle qui a eu lieu le mois dernier, nos frères les Patriarches Orthodoxes ont insisté pour qu´il y ait durant l’année une autre réunion fraternelle ».

Il disait ainsi son espérance: « Certes, la question de la Primauté du Souverain Pontife de Rome reste une pierre d´achoppement pour nos frères Orthodoxes. Mais nous prions et nous mettons toute notre confiance dans l´oeuvre du Saint-Esprit, et nous gardons une vive espérance que le Saint-Père Jean-Paul II, qui demande humblement à être aidé dans sa charge de Pierre de guider l´Eglise dans ces questions oecuméniques si délicates, trouve une issue juste et équitable afin que, comme le Christ, le Bon Pasteur, Il puisse « réunir ensemble, pour l’espérance du monde, les fils de Dieu qui sont dispersés » (cf. Jean XI: 52) ».