Faire un don
Andrea Tornielli © Vatican News

Andrea Tornielli © Vatican News

Dicastère pour la communication : ne pas réduire la réalité à des slogans, par Andrea Tornielli

Le nouveau directeur éditorial souhaite une information solidaire, d’approfondissement

Ne pas réduire la réalité à des slogans, c’est l’invitation du journaliste Andrea Tornielli dans un entretien à Vatican News après l’annonce de sa nomination comme directeur éditorial du Dicastère pour la communication, le 18 décembre 2018.

Pour Andrea Tornielli, les médias catholiques « ont une grande possibilité, parce que nous vivons à une époque où l’on commente beaucoup mais où les faits risquent de disparaître ». Pour « une information basée sur les faits qui tienne compte de tous les facteurs de la réalité », le nouveau directeur affirme que les médias catholiques ont « un grand devoir » car « une grande richesse de professionnalisme et de langues ».

Il invite à sortir « des batailles sur les réseaux sociaux, parfois un peu autoréférentielles » : « Je suis convaincu qu’il y a des personnes qui désirent un certain type d’information, solidaire, d’approfondissement, qui aide tout le monde à penser, qui ne réduise pas de force la réalité, les facteurs de la réalité, à des slogans. Et je crois que c’est une mission particulière des médias du Vatican, parce qu’ils sont liés à l’annonce et au témoignage du Successeur de Pierre. »

Le journaliste évoque aussi la réforme de la communication du Saint-Siège, qui entend « faire dialoguer » les divers médias du Vatican, sur une « plate-forme commune qui les valorise tous », chacun dans son « histoire incontournable ». C’est aussi une façon de « regarder l’avenir », souligne-t-il, parce que désormais celui qui communique doit être « en mesure d’utiliser toutes ces plates-formes et ces divers médias ».

Mais Andrea Tornielli invite à ne pas oublier que le média « n’est jamais le message ; il faut, derrière, un message fort, un message qui soit bien communiqué, il faut un regard qui soit un regard authentiquement ecclésial sur les faits… De ce point de vue, les médias du Vatican ont une grande responsabilité ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel