Des entretiens mystiques avec le Christ et la Vierge

Un franciscain dans la ligne de mire de l’Inquisition, après sa mort

Le martyrologe roman fait aujourd’hui mémoire du bienheureux prêtre et franciscain espagnol Nicolas Factor (1520-1583).

Prêtre franciscain de Valence, en Espagne, il attendra pendant deux siècles sa béatification, sous le pape Pie VI, en 1786.

En effet, ses dons surnaturels- surtout, son don d’intercession qui obtenait des miracles, et le don de prophétie – avaient ému l’Inquisition espagnole, qui freina le procès de canonisation.

Ses biographes racontent par le menu ses entretiens mystiques avec le Christ et la Vierge Marie, mais aussi les saints, saint Joseph, saint Jean l’Evangéliste et saint François. Après sa mort, les miracles fleurirent auorès de sa tombe.

Il était entré chez les Franciscains à l’âge de dix-sept ans. Plus tard il occupa les charges de « Gardien » de la Province et de Maître des novices. Vers la fin de sa vie, tourmenté par la question du salut, il se retira dans un couvent plus contemplatif et plus austère.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!